Cette année, la situation sanitaire nous a donné du fil à retordre pour choisir une destination de vacances. Il y a ceux qui sont partis mais qui auraient bien besoin de vacances supplémentaires, et pire encore… Ceux qui ne sont pas partis du tout !

Mais si vous vous reconnaissez dans l’une de ces 5 choses ou dans la totalité ( c’est possible en cas de besoin extrême !), c’est qu’il est grand temps de vous programmer des petites vacances les amis, en France ou ailleurs !

1. Les 10 onglets de vacances ouverts sur votre ordi 

Pas besoin d’aller très loin pour le voir, il suffit d’ouvrir votre ordi et de voir 15 onglets ouverts, passant en revue l’ensemble des sites de réservation pour comprendre que vous passez vos journées à stalker une prochaine destination.

2. Même les moustiques vous manquent 

Si le petit bzzzz des moustiques dans vos oreilles arrive à vous manquer, c’est que l’heure est grave, il faut faire quelque chose. Nous sommes d’accord qu’en été c’est LE truc qui nous soûle lorsque nous essayons juste de faire une petite sieste.

3. Vous bloquez les stories de vos amis en vacances 

La summer vibes vous voyez laquelle ? Lorsque vous êtes derrière votre écran, sous l’eau (sans mauvais jeu de mot bien évidemment) en regardant votre masse de travail. Alors que l’intégralité des personnes présentes sur vos réseaux sociaux, exposent leurs virées à la plage, au restaurant et leur bronzage idyllique. Une seule envie: tous les bloquer !

4. Vous envisagez d’aller à la piscine municipale 

Dehors, le soleil chauffe, vous ne rêvez que d’une seule chose : plonger dans une piscine pour effectuer quelques brasses, et répéter l’opération autant de fois que possible. L’envie trotte tellement dans votre esprit que vous songez à aller à la piscine municipale pour l’assouvir.

5. Vous regardez des couchers de soleil sur Youtube 

En parlant de soleil, si vous faite partie de ces sunset lovers, qui en vacances adorent se poser sur la plage pour regarder le coucher du soleil, on compatit avec vous les amis. Nous espérons que vous n’en êtes pas à regarder des couchers de soleil sur Youtube, en attendant de pouvoir en voir un de vos yeux.  Et même si tel est le cas, pas de jugement, on est ensemble !

En bref, si vous avez eu la chance de partir cette année en vacances, on vous souhaite de profiter. Pour les autres, ne vous inquiétez pas votre tour arrive prochainement, soyez patients !