L’amour est dans le pré est de retour depuis lundi dernier sur nos écrans. On les aime nos agriculteurs au grand cœur mais par moments, ils nous mettent mal à l’aise.

La semaine dernière, lors du premier épisode nous n’étions pas encore sûr que cela valait le coup de faire un article sur L’amour est dans le pré mais lors de la diffusion de ce deuxième opus on était obligé d’intervenir. Déjà, lors du premier épisode Laurent qui nous sort un « il faut que je mette mon s*xe dans un buisson » on n’était pas hyper bien, mais là, en visionnant l’épisode 2 on se rend compte que Laurent et sa phrase ce n’était que l’apéritif. Voici notre top des moments gênants par agriculteur :

 

Matthieu

  • Matthieu a eu le droit à un prétendant qui a dit en 5 min montre en main le plus de « du coup » au monde. C’est sûr il a battu un record.
  • Geoffrey le prétendant qui visiblement possède un tic au niveau des épaules c’était extrêmement gênant surtout quand il fait un combo tatouage maman + épaule.

Laura

  • Laura qui demande à Christopher : » si tu as eu un enfant ça veut dire que tu as eu une relation ? » EUH ben oui Laura… à moins qu’il nous refasse un remake de la vierge Marie.
  • Christopher qui déclare que sa chienne fait des allergies aux perroquets… d’accord.
  • Elle et Christopher voient des signes PARTOUT (même quand il n’y en a pas) ! « on est habillés en bleu tous les deux, c’est un signe !  » « J’aime le foot et toi le rugby c’est un signe !  »  » Tu viens du Nord et moi j’ai vécu à Arras, c’est un signe ! « .
  • Damien qui déclare : « j’ai appris à cuisiner le renne en Norvège…ah et je cuisine aussi les patates ». Alors perso les patates je les cuisines depuis 2005 sans l’aide de personne et je ne m’en vante pas mais bon passons.

Éric (l’auvergnat)

  • Déjà 30 ans de célibat. Genre nada, que tchi, RIEN.
  • La prétendante « voilà ». Comme le prétendant de Matthieu mais en « voilà ». Original.
  • La prétendante qui déclare adorer la vie à la ferme car « quand j’étais petite j’allais cavaler derrière la petite vache ». Ok…

Éric ( Le chevrier)

Éric élu roi des sexistes grâce à ses phrases très limites.

  1. « On va commencer par lui mettre une cuisine à la Claudine, qu’elle se sente bien. »
  2. *Il coupe une tomate* « Ah ce qu’il ne faut pas faire pour avoir une copine »
  3. Il l’a laisse galérer avec ses deux valises pendant qu’il prend en charge les deux mini tupp’ de crêpes.
  4. « C’est vrai que tu es un peu grosse ».

Bref Éric la classe.

Karine Le Marchand

  • « Ah il regarde ses fesses quand même ! …Ah…ça ne lui plait pas ! »
  • Matthieu l’informe que son makeup tombe, réponse de Karine : » Oui ben je préfère ça à mes nichons! »

On a hâte de voir l’épisode 3 !