Notre confinement a commencé depuis 3 jours, pourtant on en tire déjà des leçons (et ça, mine de rien, c’est beau). Chacun a pris ses petites affaires et a migré vers son lieu de confinement. Voici notre petit top 5 de ce que l’on retiendra de cette quarantaine.

  • Ne pas faire d’enfants !

Regardez le visage de Carole dans « Notre Belle Famille » (oui, on ressort les séries old school mais qui font du bien), il veut tout dire ! Oui certes, c’est sympa d’avoir des enfants… Quand il y a école ou des nounous ! Mais là, avec le confinement c’est H24 avec eux ! Et même si vous les aimez vos enfants, par moment trop c’est trop. Surtout si vous vivez à Paris dans un 50 mètres carré avec 3 (adorables) enfants. Au moins à la campagne, il y a des champs et au pire du pire des caves mais bon…

  • Avoir de l’argent de coté

Si vous avez (plein) d’argent de côté avant la quarantaine vous pourrez passer plein de commandes en ligne ! Eh oui, tous ces petits produits n’attendent que vous. Vous n’avez jamais le temps de faire votre commande et puis maintenant plus d’excuses !

  • Avoir des plantes

Si vous avez eu le bon réflexe d’acheter des plantes, c’est surement car cela habille votre intérieur. Mais en cas de confinement, cela vous fait une occupation : il faut s’en occuper, les arroser, les rempoter et surtout, personne ne vous jugera si vous leurs parler !

  • Avoir un chien

Attention, si vous voulez que le subterfuge marche vraiment il faut un gros chien type berger allemand, si vous vous ramenez avec un chihuahua les mecs vont se demander si vraiment ce chien de 1.5 kg doit sortir 5 fois par jour pendant 30 min. En somme, il vous faut un gros chien qui a besoin de se défouler dehors plusieurs fois par jour et avec un très bon transit. Et allez, on coche la case 5 de l’autorisation !

  • Être sportif avant la mise en quarantaine

La seconde option de cette merveilleuse case 5 c’est de faire du sport seul(e) dehors. Oui bon soyons réaliste, si vous êtes gaulés comme Howard Wolowitz ou encore que fainéantise est écrit sur votre front, et qu’en plus vous mangez un hamburger, la police va vite comprendre que vous les prenez pour des bleus (vous avez le jeu de mot ou pas ?). Bref, ils vont savoir que vous mentez et BAM 135 euros. Alors, on se met un peu au sport tous les jours pour pouvoir être un minimum crédible si le confinement devait se reproduire. (NOOOOOOOOOOON).