La maison d’un Avant-Gardiste est une maison pleine de vie et de couleurs, où chaque objet est étudié, recherché, réfléchi.

Il s’agit d’afficher son originalité et son goût raffiné pour les belles choses.

Pour ne pas se tromper, nous avons fait appel à une architecte d’intérieur.

Visite guidée par Judith Wolff :

 

« Dès l’entrée, l’Avant-Gardiste impressionne ses invités sur le pas de la porte avec un paillasson étonnant, à message ou à motifs.

Dans le vestibule il y a une lumière douce et chaleureuse qui accueille les habitants et les invités et qui met à l’aise. Je vois bien un grand pied de lampe avec vissé dessus la Bougie anti réchauffement climatique, intrigant à souhait…

On sent aussi une odeur particulière qui enrobe la maison, et quand on s’approche, on comprend que l’habitant de ce lieu est un amateur d’art puisque la bougie dont émane l’effluve est sérigraphiée des dessins de Keith Haring.

 

Puis, les yeux se portent vers un fauteuil accueillant, une table d’appoint où se trouvent quelques livres soigneusement sélectionnés comme ceux sur Louis Vuitton et Marc Jacobs.

 

La visite se poursuit vers la cuisine, espace fonctionnel et pas toujours passionnant, mais pas chez notre Avant-gardiste qui possède des ustensiles ingénieux et à formes humoristiques, comme un tire bouchon moustache !

On retrouve des aimants pixélisés sur le frigo, ainsi que sur un mur peint à la peinture métallisée, où sont accrochés pêle-mêle le menu de la semaine, les dessins des enfants, des petits mots doux…

 

Quand il faut passer aux fourneaux, l’Avant-Gardiste sait faire mouche en suivant des recettes cultes Nutella reprenant des saveurs d’enfance.

 

L’Avant-Gardiste est tellement au courant des tendances, qu’il sait bien que le rétro fait fureur et n’hésite pas à mettre en scène son téléphone rétro Wild & Wolf sur une console ancienne repatinée.

 

A l’heure du café, le sucrier chapeau melon fait parler de lui.

Assis sur son canapé capitonné aux lignes épurées, l’Avant-gardiste feuillette La Bible de la déco, le hors-série Elle décoration.

 

Dans le bureau, bien que l’ambiance soit plus studieuse, on ne se prend pas pour autant au sérieux. Sur les murs, on trouve un papier peint aux rythmes graphiques, le bureau est compact et plein de tiroirs, c’est le royaume de la technologie qui sait tout faire ou presque, mais joue le décalage en affichant au mur une horloge moustache.

Les accessoires sont multicolores, pour donner de la joie de vivre à la pièce sans pour autant en faire une salle de jeux. Quelques éléments disséminés dans la pièce suffiront, comme le Mug Rubiks Cube par exemple.

 

Côté chambre, l’Avant-Gardiste privilégie les tons neutres et une lumière douce. Le réveil horloge en bois vient agrémenter la table de nuit et se fondre dans le décor.

 

Dans l’armoire, place à la couleur pour lutter contre la grisaille du dehors avec le parapluie Dandy frog.

 

L’avant-Gardiste s’endort avec plein d’idées de sorties piochées par les dénicheurs de bons plans inédits de My Little Paris.

 

Le moindre recoin fait preuve d’inventivité, d’objets hors normes, jusqu’au petit coin qui se pare de papiers toilettes insolites ! »

 

 

Merci à Judith Wolff, architecte d’intérieur, pour cette visite guidée du design avant-gardiste.

Retrouvez-la sur sa page Facebook : Judith Wolff – Architecte d’intérieur .