Upcycle.
Telle est la devise de l’artiste Gabriel Dishaw, qui a utilisé de vieux composants d’ordinateurs pour en faire… une paire de baskets. A partir de cartes mères, des touches de clavier, des puces électroniques ou encore d’un port USB, Mister Upcycle a reproduit la célèbre paire d’Air Max.

Ce n’est pas la première fois que Dishaw se lance prône la « Junk Art » (art sorti des déchets) : il avait déjà créé une paire de Dunks à partir de circuits électroniques.


Ces sneakers avant-gardistes ne sont malheureusement pas commercialisés mais nul ne doute qu’il s’agit d’une véritable oeuvre d’art.